Sherbrooke, 24 mars 2016 – Pour une 6e année consécutive, Les Éleveurs de porcs de l’Estrie ont remis un don de viande à Moisson Estrie.

Éleveurs don porc Moisson Estrie
Francis Coutu, Jocelyn St-Laurent, Geneviève Côté (Dir. de Moisson Estrie) et Louis Coutu

L’année 2015 fut celle de l’escalade de la facture d’épicerie pour les consommateurs québécois. La hausse des prix des denrées alimentaires a directement affecté les moins bien nantis en diminuant leurs occasions de consommer de la viande de porc. « Pour les Éleveurs de porcs de l’Estrie, il est important de s’associer à Moisson Estrie pour offrir la possibilité à l’ensemble de la population de consommer de la viande. Nous sommes conscients que les besoins en viande de Moisson Estrie se font sentir tout au long de l’année » mentionne Jocelyn St-Laurent, président des Éleveurs de porcs de l’Estrie.

Les Éleveurs ont offert la viande de quatre porcs (8 000 portions de viande) à Moisson Estrie, tout en défrayant les coûts d’abattage et de boucherie. Le don ainsi constitué représente une valeur de plus de 2 000 $. Le travail de préparation de la viande a été offert gracieusement par la Boucherie Coutu et frères de Bonsecours.

Le mois de mars est significatif pour la remise de viande à Moisson Estrie, car le mois de mars est le mois de la nutrition. Les éleveurs de porcs québécois s’efforcent quotidiennement d’offrir aux consommateurs une viande de qualité supérieure. Il est possible d’affirmer que le porc du Québec est 30 % plus maigre qu’il y a 25 ans, et que pour certaines coupes, la réduction est encore plus importante.

Les Éleveurs de porcs de l’Estrie
Les Éleveurs de porcs de l’Estrie regroupent 130 entreprises porcines réparties sur tout le territoire de l’Estrie. L’organisation fait partie des Éleveurs de porcs du Québec et est affiliée à la Fédération de l’UPA de l’Estrie. Les Éleveurs de porcs du Québec sont aussi fiers d’être la seule organisation de production porcine à l’échelle mondiale à avoir participé au projet de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), et déposé un rapport de responsabilité sociale visant tant leurs activités de production que leurs engagements socioéconomiques.

Moisson Estrie fournit des denrées à une trentaine de banques alimentaires et autres organismes d’aide partout en Estrie en plus d’offrir divers services d’accompagnement et d’intégration au travail.

— 30 —

Source et information :
Valéry Martin
Conseillère aux communications
Fédération de l'UPA-Estrie
819 346-8905, poste 143