, 25 avril 2014 – Si vous répondez oui à cette question, voici une option qui pourrait vous intéresser. En effet, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), procède à l’émission de permis spéciaux permettant la récolte de cerfs sans bois (biches et faons), dans certaines zones de chasse ciblées, dont celles de Chaudière-Appalaches, la Capitale Nationale-Côte-Nord, le Centre-du-Québec, l’Estrie, la Mauricie et la Montérégie. Ces permis sont alloués par tirage au sort par la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq).

Là où ça devient intéressant, c’est qu’un nombre de permis sont réservés aux producteurs agricoles (propriétaires fonciers possédant une propriété de 4 hectares et plus de terrain) des zones ciblées. Chaque propriétaire gagnant peut donc se voir attribuer deux permis de cerfs sans bois qu’il pourra utiliser sur sa propriété, en compagnie d’une personne de son choix. Si vous n’êtes pas chasseur, ces permis peuvent être transférés à deux personnes de votre choix pour les chasser sur vos terres.

Voilà donc un outil utile mis à la disposition des producteurs qui souhaitent augmenter leurs chances de récolter un cerf, accentuer le prélèvement de cerfs sur leurs terres et/ou donner accès à leurs terres à certains chasseurs! La période d’inscription au tirage s’échelonnera du 1er au 31 mai 2014. Pour toute information supplémentaire, vous êtes invités à cliquer ici.

— 30 —

Source et information :