Favoriser l'achat local au quotidien

Sherbrooke, 04 août 2015 – Déjà reconnu comme Épicier complice par la marque Créateurs de saveurs Cantons-de-l’Est, le IGA de Cookshire recevait aujourd’hui les félicitations du Syndicat local de l’UPA du Haut-Saint-François pour son ardeur à promouvoir les produits locaux dans son magasin et ainsi valoriser la profession agricole.

À l’occasion d’une conférence de presse tenue à l’intérieur de l’épicerie, Lynne Martel-Bégin, productrice laitière de Bury et présidente du Syndicat local de l’UPA du Haut-Saint-François a procédé au dévoilement d’une bannière de remerciement à Gilles Denis, propriétaire du IGA Cookshire.

« Lorsqu’il s’agit de favoriser l’économie de la région, la proaction des commerçants comme Gilles Denis mérite d’être soulignée. L’agriculture est à la base de l’organisation sociale et économique d’une MRC rurale. Il est important d’en avoir conscience et de poser des gestes de consommation en conséquence » a expliqué Lynne Martel-Bégin.

« Je tiens à remercier Gilles Denis pour le travail qu’il accomplit auprès des producteurs et des consommateurs. Il agit comme courroie de transmission afin de faire passer les produits de notre région de la terre à l’assiette des gens » précise Ghislain Lefebvre, directeur du Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie. Mentionnons également que M. Denis travaille au développement de la région dans un esprit de développement durable. Il a par exemple fait certifier son magasin LEED argent en augmentant son efficacité énergétique.

Il serait souhaitable que l’action posée aujourd’hui pour reconnaitre le travail de Gilles Denis et de son équipe ait un effet d’entrainement sur d’autres commerces d’alimentation de l’Estrie. La région étant reconnue pour le tourisme gourmand; ses meilleurs ambassadeurs sont ses propres habitants. Les produits agroalimentaires de la région sont donc tout à fait à leur place dans les épiceries locales.

C’est aussi ce que confirmait Robert Roy, maire d’East Angus et préfet suppléant de la MRC du Haut-Saint-François. « Le sondage que nous venons de terminer dans le cadre du Plan de développement de la zone agricole (PDZA) nous indique, entre autres, que les consommateurs veulent des produits locaux et sont prêts à soutenir les producteurs d’ici. Par contre, ils aimeraient pouvoir les retrouver davantage dans leur épicerie habituelle et ne pas devoir effectuer plusieurs arrêts. Gilles Denis l’a bien compris ».

À propos du Syndicat local de l’UPA du Haut-Saint-François

Le Syndicat local de l’UPA du Haut-Saint-François regroupe et représente les 734 producteurs agricoles propriétaires des 447 fermes sur le territoire de la MRC du Haut-Saint-François en Estrie. Le Syndicat local de l’UPA du Haut-Saint-François contribue à l’amélioration continue et durable de la qualité de vie de tous les producteurs agricoles et forestiers de son territoire, en agissant afin de promouvoir, défendre et développer leurs intérêts professionnels, économiques et sociaux. L’UPA est une organisation syndicale professionnelle, qui fonde sa raison d’être et son action sur les valeurs de respect de la personne, de solidarité, d’action collective, de justice sociale, d’équité et de démocratie.

— 30 —

Source et information :
Valéry Martin
Conseillère aux communications
Fédération de l'UPA-Estrie