Remplacement temporaire de Pierre Paradis

Sherbrooke, 26 janvier 2017 – Apprenant la nomination de Laurent Lessard, à titre de ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, François Bourassa, président de la Fédération de l’UPA- Estrie, espère que M. Lessard sera réceptif aux demandes des producteurs agricoles.

« Le changement de ministre ne change rien à nos demandes dans le dossier des taxes foncières agricoles. Je rappelle que nous souhaitons toujours reporter d’un an les changements au Programme de crédit de taxes foncières agricoles (PCTFA) et réunir les intervenants concernés pour trouver des solutions durables au régime foncier agricole », de déclarer M. Bourassa.

« La date butoir du 6 février approche à grands pas. M. Lessard aura d’importantes décisions à prendre et nous espérons qu’il sera en mesure d’assumer pleinement ses fonctions », de conclure le président de la Fédération de l’UPA-Estrie.

Rappelons qu’en Estrie, plus d’une centaine de simulations ont été effectuées avec les comptes de taxes foncières et scolaires fournis par des producteurs volontaires. Pour la grande majorité des producteurs, on parle de 30 à 40 % d’augmentation.

— 30 —

Source et information :
Valéry Martin
Conseillère aux communications
Fédération de l'UPA-Estrie
819 346-8905, poste 143