Sherbrooke, 30 janvier 2020 – Au printemps dernier, 215 producteurs et productrices ont répondu à un sondage au sujet de la formation agricole. Près de 20 % des répondants ont mentionné qu’ils aimeraient avoir accès à un mentor!

Afin de répondre à cette demande, la Fédération de l’UPA-Estrie s’associe au Réseau M et souhaite faire connaître ce service de mentorat de qualité aux producteurs et productrices agricoles de l’Estrie. De son côté, pour bien se préparer à la demande du milieu agricole, le Réseau M s’assure, au besoin, que les mentors nouvellement jumelés soient sensibilisés au contexte particulier du secteur de l’agriculture.Réseau M

« Il est faux de croire qu’il faut venir du même secteur d’activité pour que la relation mentorale réussisse. Par contre, le monde agricole a des enjeux qui lui sont propres et il est important que les mentors en soient conscients » explique Barry Hull, producteur agricole et mentor.

« Le producteur agricole ne peut pas être accompagné par un mentor qui provient du même secteur d’activité. D’abord pour éviter les conflits d’intérêts, mais aussi pour éviter le piège de les aider sur des aspects techniques ou « savoir-faire ». En somme, le mentor doit vous aider à « voir la forêt… et non l’arbre ». Certains diront aussi que les mentors aident à « voir le chemin dans la forêt »! » explique Karyne Alstream, directrice administration et développement des affaires du Réseau M.

Les producteurs de la région auront la chance de rencontrer des mentors et des mentorés lors de deux activités en février. Venez rencontrer Caroline Roy, propriétaire de Cuisine L’Angélique, boulangerie spécialisée dans les produits biologiques et sans gluten, lors du forum Femme et implication; deux réalités conciliables qui aura lieu le 6 février. Elle vous communiquera son enthousiasme en vous décrivant sa relation mentorale avec Barry Hull, producteur agricole, propriétaire de la Microbrasserie Coaticook  www.agricultrices.com/forums.

Ou encore, assistez à la présentation de Pascal Valade, propriétaire de La Pinte, entreprise de distribution et transformation de lait de vache Jersey, lors du 5@7 des Créateurs de saveurs, ouvert à tous, qui aura lieu le 13 février. Vous découvrirez comment il a su profiter de l’expertise d’un mentor issu du monde de la bière dans le développement de son entreprise laitière. Information et inscription auprès d’Anne-Sophie Sarazin au 819 346-8905, poste 141.

Le Réseau M est reconnu officiellement par les gouvernements du Québec et du Canada comme le plus vaste réseau de mentorat pour entrepreneurs au Québec. En Estrie, quatre cellules de mentors d’expériences couvrent l’ensemble du territoire.

Pour avoir un mentor, il suffit de remplir le formulaire sur le site web du Réseau M www.reseaum.com et un intervenant vous contactera pour entamer les démarches.

Saviez-vous que… ?

  • Selon des sources internationales, 70 % des propriétaires de PME mentorés franchissent le fameux cap des cinq ans (deux fois plus que les entrepreneurs non accompagnés).
  • Les mentors bénévoles du Réseau M ont des parcours entrepreneuriaux extrêmement riches permettant à l’entrepreneur mentoré d’aller plus loin, plus vite, et au passage, de commettre moins d’erreurs.
  • Être accompagné par un mentor du Réseau M permet d’étoffer son sens critique et sa capacité de résolution de problèmes, de développer ses habiletés de négociation et de communication, de briser l’isolement, de trouver un soutien et les encouragements nécessaires pour atteindre les plus hauts sommets!

— 30 —

Source et information :
Valéry Martin
Conseillère aux communications
Fédération de l'UPA-Estrie
819 346-8905, poste 143